4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes

Histoire et reconstitution historique 1789-1815
 
AccueilAccueil  Histoire : Révolution -1er EmpireHistoire : Révolution -1er Empire  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Historique du 4e Gardes d'honneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cavalier Jacobin
Comité de Salut Public
Comité de Salut Public
avatar

Nombre de messages : 5268
Age : 45
Localisation : Bresse - Ain
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment: 8e houzards puis 4e Gardes d'honneur
grade: capitaine

MessageSujet: Historique du 4e Gardes d'honneur   Jeu 15 Mai - 1:33

Voici enfin, l'historique inédit du 4e régiment de gardes d'honneur

http://rapidshare.com/files/115029301/HISTORIQUE_DU_4e_REGIMENT_DES_GARDES_D_HONNEUR.pdf.html

Bonne lecture


_________________
La méchanceté est la caractéristique principale des personnes souffrant d'un sentiment d'infériorité, se sentant obligées de salir toutes personnes pouvant potentiellement paraître plus brillantes à leurs yeux (J-F Laplume)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://associationsuchet.com
Piré chouan fidèle
bleu


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Historique du 4e Gardes d'honneur   Sam 24 Mai - 6:12

Félicitations pour ce superbe travail très complet. Et merci pour cet hommage à deux officiers haut-marnais de ce régiment : Doré de Brouville et Montarby (ancien condisciple de Bonaparte à Brienne puis à l'école royale militaire, ancien émigré ayant repris du service en 1813). A votre disposition pour des renseignements complémentaires sur ces deux braves.
Cordialement Yo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavalier Jacobin
Comité de Salut Public
Comité de Salut Public
avatar

Nombre de messages : 5268
Age : 45
Localisation : Bresse - Ain
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment: 8e houzards puis 4e Gardes d'honneur
grade: capitaine

MessageSujet: Re: Historique du 4e Gardes d'honneur   Dim 25 Mai - 6:23

Citation :
A votre disposition pour des renseignements complémentaires sur ces deux braves.

merci Smile
je suis intéressé effectivement pour compléter leur notice.

vivelh

_________________
La méchanceté est la caractéristique principale des personnes souffrant d'un sentiment d'infériorité, se sentant obligées de salir toutes personnes pouvant potentiellement paraître plus brillantes à leurs yeux (J-F Laplume)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://associationsuchet.com
Piré chouan fidèle
bleu


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Historique du 4e Gardes d'honneur   Ven 30 Mai - 13:57

Bonsoir,

Voici déjà pour le sieur Doré de Brouville. Né en 1774 à Buxières-lès-Froncles (aujourd'hui commune de Froncles, Haute-Marne), il est le fils d'un capitaine de milice qui, en 1791, est élu lieutenant-colonel en premier du 1er bataillon de volontaires nationaux de la Haute-Marne.
Le jeune Henri s'y engage à 17 ans, avec un frère qui meurt peu après en Belgique. Bientôt officier, passé par la 34e demi-brigade,il intègre sous le Consulat le corps de la gendarmerie, où il est nommé sous-lieutenant. En poste à Pontarlier (Doubs), il semble qu'il soit dès 1808 l'aide de camp du maréchal Moncey (dont le frère commande la gendarmerie en Haute-Marne), ce qui expliquerait la même année sa présence en Espagne (il est blessé lors du Dos de Mayo). Selon certaines sources, Brouville aurait également été l'officier de gendarmerie qui a escorté Metternich de Paris à Vienne, en 1809.
Ce qui est certain, c'est que capitaine, il commande les gardes d'Elisa Bonaparte, grande duchesse de Toscane, puis qu'il est nommé chef d'escadron au 4e gardes d'honneur. La suite, vous l'avez fort bien racontée dans votre travail. S'est-il rallié aux Cent-Jours ? Quoi qu'il en soit, il est, sous la Seconde Restauration, qualifié de chef d'escadron en demi-solde à Froncles. Il meurt, apparemment célibataire, dans sa propriété froncloise, en 1858, un an après avoir reçu la médaille de Sainte-Hélène.
Pour l'anecdote, son père a commandé la 85e demi-brigade sous la Révolution et servi dans la Sarthe avant de décéder à Vesoul en 1801, et un cousin germain, Jean Doré de Brouville, incorporé au 5e cuirassiers comme conscrit en 1807, a chargé à Waterloo comme capitaine adjudant-major (il sera bien plus tard conseiller général de Bourbonne-les-Bains).
A suivre... avec un topo sur le nom moins intéressant Montarby.
Cordialement Yo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piré chouan fidèle
bleu


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Historique du 4e Gardes d'honneur   Sam 31 Mai - 6:01

... et voici au sujet de Nicolas-Laurent de Montarby. Né en 1769 au château de Dampierre (arrondissement de Langres), élève à l'école de Brienne puis parti le même jour que Bonaparte pour l'école royale militaire de Paris. Garde de Louis XVI, il défend les Tuileries en 1792. Tandis que ses parents périssent sur l'échafaud, il émigre. Le voilà capitaine au régiment de dragons du duc de Choiseul-Stainville, prenant part à la malheureuse affaire de Quiberon. Rentré en France en 1800, il aurait brièvement servi sous les ordres du colonel Baciocchi (26e léger) en l'an XI, avant de disparaître du paysage militaire. Peut-être résidait-il dès lors en son château de Dampierre... En 1813, il reprend donc du service au 4e gardes d'honneur comme capitaine, se battant notamment à Hainau. Sous la Restauration, il est promu lieutenant-colonel au régiment d'Angoulême et rejoint l'île de France, qu'il aurait refusé de rendre aux Anglais lors des Cent-Jours. Colonel (1815), époux d'une dame d'honneur d'Elisa Bonaparte, il est commandant militaire de la Martinique où il décède en 1819 de la fièvre jaune.
A noter que son frère Jean-Antoine, né à Dampierre en 1780, aide de camp du général Maupetit en Pologne, s'est battu en France en 1814 comme capitaine des dragons de la garde.

Les sources pour ces deux courtes notices : la thèse de Pierre-Gérard Jac quot sur les bataillons de volontaires de la Haute-Marne ; Les Cahiers haut-marnais ; Archives départementales de la Haute-Marne.

Petit aparté : les dossiers de la Médaille de Sainte-Hélène des ADHM signalent l'existence d'un nommé Pellegrin, de Chaumont, ayant servi au 4e RGH. Vous ne l'avez pas dans votre contrôle d'effectifs ?

Cordialement
Yo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavalier Jacobin
Comité de Salut Public
Comité de Salut Public
avatar

Nombre de messages : 5268
Age : 45
Localisation : Bresse - Ain
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment: 8e houzards puis 4e Gardes d'honneur
grade: capitaine

MessageSujet: Re: Historique du 4e Gardes d'honneur   Dim 1 Juin - 9:00

merci beaucoup

_________________
La méchanceté est la caractéristique principale des personnes souffrant d'un sentiment d'infériorité, se sentant obligées de salir toutes personnes pouvant potentiellement paraître plus brillantes à leurs yeux (J-F Laplume)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://associationsuchet.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Historique du 4e Gardes d'honneur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Historique du 4e Gardes d'honneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouton de Garde d'Honneur Locale - 1803–1815
» -Bataille de Reims 1814.... la fin !!!...
» Tableau d'Honneur 1914-191-19
» Tau vs DKoK 88e armée V2.1 : 3000pts (environs ....)
» Famille d'honneur sur la parade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes :: La Révolution et le 1er Empire :: livres et médias-
Sauter vers: