4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes

Histoire et reconstitution historique 1789-1815
 
AccueilAccueil  Histoire : Révolution -1er EmpireHistoire : Révolution -1er Empire  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Grande Armée en juillet 1813

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cavalier
Invité



MessageSujet: La Grande Armée en juillet 1813   Jeu 8 Juin - 2:44

Pour les mémorialistes et les illustrateurs du XIXe siècle, la Grande Armée de 1813 n'est qu'un ramassis de gamins vêtus de bric et de broc, pourtant des témoins de l'époque et des acteurs de la période affirment le contraire : "Les routes sont couvertes de troupes plus belles les unes que les autres, l'on dit que l'armée est forte de 6 à 700 000 hommes" écrit le garde d'honneur Auguste de POmmerol à son père le 21 juillet 1813 de Mayence.
De même, Faucheur décrit une armée en état et uniforme jusqu'à Leipzig et la retraite.
Intéressant non ?
Revenir en haut Aller en bas
dups
diable rouge
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 45
Localisation : NIMES
Date d'inscription : 10/03/2006

reconstitution
régiment: 12ème régiment de chasseurs à cheval
grade: chasseur

MessageSujet: Re: La Grande Armée en juillet 1813   Jeu 8 Juin - 11:05

La France avait, à l'Espagne prêt connue deux années de calme. Par ailleurs, le règlement Bardin datant de 1812, les petites mains ont dû tourner à plein régime pour préparer les uniformes de l'immense armée française pour l'équiper au retour de son aventure russe. Et les dépôts regorgeaient alors d'habit droits à distribuer. Las, ces uniformes ont dû servir à habiller la levée de 1813, faute de pouvoir équiper les Braves disparus en Russie.
C'est une hypothèse et de l'histoire fiction, mais qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
conscrit au dépôt
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 56
Localisation : St Gély du Fesc 34980
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La Grande Armée en juillet 1813   Jeu 8 Juin - 22:12

:D
Bonjour,

Il est certain que nos armées, tant quelles étaient victorieuses et que leurs lignes de communications s'étiraient ont puisé allégrement dans les dépôts de nos adversaires.
A l'inverse, quand nous avons évacué l'Allemagne, les coalisés puisèrent également dans nos dépôts.
Nombre d'unités de landwehr s'équipèrent au moyen d'uniformes ou de coiffures françaises, dont ils ne cherchèrent même pas à dissimuler l'origine.

S'il est une campagne à mettre à l'honneur de nos Marie-Louise, c'est bien celle de 1814. Mal vêtus, mal chaussés, le ventre creux, ils égalèrent leurs Anciens. Ils succombèrent sous la quantité, pas sur la qualité.
Ce sont les généraux qui n'avaient plus la niaque.

Corso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pageperso.aol.fr/JnpBustanico/SommaireSite1.html
Baron caillou
loustic
avatar

Nombre de messages : 756
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La Grande Armée en juillet 1813   Ven 9 Juin - 0:12

N'oubliez pas le Typhus qui fit des ravages dès le printemps 1813 ! ! !
et je ne saurais trop vous conseiller "le conscrit de 1813" d'Eckermann Chatrian", bien que cela soit un roman, cela est avant tout le résumé de la vie de plusieurs personnes que ces auteurs avaient rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Armée en juillet 1813   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande Armée en juillet 1813
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Belges dans la Grande Armée
» [Giscard d'Estaing, Valéry] La victoire de la Grande Armée
» Portaits de combattant de la grande armée ....
» Armée française
» mon armée d'haut elfes qui cherche un adversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes :: La Révolution et le 1er Empire :: Histoire du 1er Empire : le salon de Juliette Récamier-
Sauter vers: