4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes

Histoire et reconstitution historique 1789-1815
 
AccueilAccueil  Histoire : Révolution -1er EmpireHistoire : Révolution -1er Empire  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les anglais et l'esclavage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cavalier
Invité



MessageSujet: les anglais et l'esclavage   Lun 2 Oct - 0:45

Alors que le monde s'horrifiait injustement, en décembre 2005, pour l'esclavagisme sous le 1er Empire, (abolit en 1793 puis abolit durant les Cent Jours), personne n'est aller faire chier les rosebeefs pour le même sujet :

Citation :
Angleterre. De Londres, le 5 juillet. Malgré tout le succès que les efforts de M. Wilberforce ont eu dans les communes, la traite des nègres ne sera pas abolie, du moins par acte du parlement, passé dans la session présente. La seconde lecture du bill dans la chambre des seigneurs avait été fixée au 3 juillet. Le comte de Stanhope et l’évêque de Saint-Asaph furent les seuls pairs qui l’appuyèrent. Tous les autres se déclarèrent soit pour le rejet de la mesure en général, soit pour le renvoi à une session suivante.
Oracle de Bruxelles, 25 messidor an XII
Revenir en haut Aller en bas
 
les anglais et l'esclavage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre Top 10 des Gentlemen anglais de Period Dramas!
» Test Canon 7D vs Nikon D300s vs Sony A500 (anglais)
» Test (en anglais) : Quel personnage de HP êtes-vous?
» traduction anglais pour cuttlebug
» [APPLI] Dictionnaire Anglais-Français ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes :: La Révolution et le 1er Empire :: Histoire du 1er Empire : le salon de Juliette Récamier-
Sauter vers: