4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes

Histoire et reconstitution historique 1789-1815
 
AccueilAccueil  Histoire : Révolution -1er EmpireHistoire : Révolution -1er Empire  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Napoléon et la politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cavalier
Invité



MessageSujet: Napoléon et la politique   Lun 11 Déc - 1:42

J'étais en train de discuter avec mon estimé collègue archiviste et germanophile distingué et durant la conversation sur Napo et l'Allemagne, il en résulte que Napo n'est pas tant un politicien comme son neveu Napo III, même si il a fait le code civil et beaucoup d'établissements importants, je pense que côté politique, il était beaucoup moins à la page que sur le côté législatif et militaire.
Qu'en dites vous Question
Revenir en haut Aller en bas
Capitaine Fleury
Exilé
avatar

Nombre de messages : 1608
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment:
grade:

MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   Lun 11 Déc - 2:19

j'en dis, qu'il était du moins politicien au sens ou on l'entend aujourdhui: comme disait Coluche " quant ils te serrent la louche, tu as intérêt à recompter tes doigts."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cuillère de bois
Comité de surveillance
Comité de surveillance
avatar

Nombre de messages : 1207
Localisation : vienne
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment: 2ème Dragon
grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   Lun 11 Déc - 2:34

Connaissant bien les politiques, je pense que l'Empereur était néanmoins un assez bon politique. N'oublions pas que c'est avant tout un militaire et les militaires à part quelques exceptions comme Bugeau par exemple ne sont pas des "politiques nés". Sous le consulat et au début de l'empire, on peut je pense affirmer qu'il a su ( en partie sous l'influence de Talleyrand principalement qui lui était un fin voire très fin politique) tirer son épingle du jeu. Dans le mémorial de St Hélène on découvre également un homme qui analyse bien ce qu'il a fait ou ne pas fait, tant politiquement que militairement, or seul un bon politique peut faire cette analyse même à posteriori, cela dénote son sens politique.

_________________
Elles n'en peuvent plus ! ! ! SAUVONS LE FION DES MOUCHES ! !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eugéne
marchand de mort subite
avatar

Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   Lun 11 Déc - 2:44

Napoléon était un militaire il menait la politique comme le droit en militaire.
Je ne pense pas qu'il fut un homme politique au sens qu'on lui donne aujourd'hui c'et à dire qu'il n'a ni doctrine ni carrière.

C'est un pragmatique. De pls à l'époque l'Etat n'est pas ce qu'il deviendra au millieu du 19e siècle donc il est difficile d'en faire un homme politique au sens contemporain.

Comme Cuillère de bois je dirai que se sont ses qualités personnelles qui lui permettront de diriger la France avec SA méthode personnelle, plutôt que par un talent politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/index.htm
Capitaine Fleury
Exilé
avatar

Nombre de messages : 1608
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment:
grade:

MessageSujet: u   Lun 11 Déc - 2:59

Citation :
Je ne pense pas qu'il fut un homme politique au sens qu'on lui donne aujourd'hui c'et à dire qu'il n'a ni doctrine ni carrière.

C'est clair l'histoire à prouvé le contraire lol!

EMPIRE et autocratie,pour la carrière: de sous lieut à empereur tu appels cela comment scratch Yo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eugéne
marchand de mort subite
avatar

Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   Lun 11 Déc - 3:01

Je veux dire de carrière politique purement politique.
Evidemment il a su utiliser la presse comme moyen politique dans sa vie militaire, mais il n'était pas un politique militaire mais un militaire faisant de la politique.
Je suis pas clair? Ca m'apprendra à surfer le web pendant mes heures de bureaux... lol! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/index.htm
cavalier
Invité



MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   Lun 11 Déc - 3:22

sachant qu'il n'a pas créé le parti du triste sire qui m'a c..... les c....... à Lyon ???? mortrire
Revenir en haut Aller en bas
cuillère de bois
Comité de surveillance
Comité de surveillance
avatar

Nombre de messages : 1207
Localisation : vienne
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment: 2ème Dragon
grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   Lun 11 Déc - 4:00

J'estime que Napoléon est en quelque sorte l'ébauche du politique moderne. Avec le bulletin de la Grande Armée, il invente le communiqué de presse, il mise déjà beaucoup sur son image et les symboles de son pouvoir, il se veut omniprésent et s'intéresse à tout ( bon d'accord il n'inaugure pas des maisons de retraite ou des haltes garderies, mais n'oublions pas que durant la campagne de Russie, il envoit des courriers à l'opéra pour la programmation des spectacles) il est aussi le premier chef d'état à rédiger ( à faire rédiger, il invente aussi "le nègre") ses mémoires.
en réorganisant l'Etat, il donne son sens premier au mot politique, bref il n'est pas si éloigné de nos politiques actuels avec la démagogie en moins et c'est énorme !

_________________
Elles n'en peuvent plus ! ! ! SAUVONS LE FION DES MOUCHES ! !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponsot
Comité de surveillance
Comité de surveillance
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 38
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 26/07/2006

reconstitution
régiment: 8eme Hussard
grade: hussard

MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   Lun 11 Déc - 14:14

Euh tout dépend parce que l'on entend par politique car certes il y a eu le code divil, mais aussi une compléte formation des corps administratifs ( le statut du personnel de la banque de France n'a toujours pas bougé depuis 1802) , Les pensions aux veuves de guerre, La compléte reconstruction de Paris ( avant Lui Paris était une ville moyen ageuse), de plus il a fondé une monnaie qui sera dévaluer qu'à partir de la premiére guerre Mondiale ( le Franc )
Certes il n'a pas laissé la place à une opposition politique mais il était empereur ( un absolutisme )
Il a fondé aussi une choses unique l'ordre de la légion d'honneur récompensant certes les militaires mais pas qu'eux. Parmentier par exemple eh oui monsieur Papatte bounce
récompensant les gens par leur mérite sortant des gens sortant de milieu modeste pour les elever au plus haute marche du pouvoir
Sinon la manipulation des foules aussi les nombreuses commemorations des batailles à la romaine avec la colonne vendome les champs élysées qui marquaient les foules les nombreux tableaux des batailles
Il disait bien que les dessins eux aussi gagnent des batailles à leur maniére
La diffusion des bulletins de la grande armée comme déja cité
Mais on est pas loin des maisons de retraite ( il fait retaper les invalides ) et ils créent aussi les pupilles pour les orphelins et les jeunes tapageurs de Paris Laughing
Je rejoins l'idée de Cuillére sur le fait que l'empereur a été le précurseur de nos politiques en mieux et en mal
Il a redonné une stabilité au moment ou la France n'arrivait plus à sortir de la Révolution dans laquelle elle s'est empetrée. ( Concordat, traité d'amiens, amnisthie des émigrés)
De plus La France n'était elle pas un empire avant l'empereur ses possessions en Italie au benelux en suisse faisait de la France un empire avant meme d'avoir un empereur mais ça c'est une autre histoire.
Pour finir un homme de génie qui a à sa maniére fait naitre une idée d'europe des nations sans qu'il le veuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.M. de Creusot
hussard gentilhomme
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : La Tour Du Pin
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   Mar 12 Déc - 8:12

En tout cas, Napoléon n'est pas pire politicien que certains de nos contemporains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.victory.tribal-dolphin.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoléon et la politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon et la politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dietrich, William] Les pyramides de Napoléon
» Napoléon & Marie-Louise à Compiègne 1810-2010
» Droits de l'homme, Democratie, Politique et Nouvelles Technologies en RDCongo, Les congolais peuvent aussi inventer des applications ? ( Totala)
» (Coll) Bibliothèque napoléonienne (Editions Nillson)
» Politique : Marvel versus DC.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes :: La Révolution et le 1er Empire :: Histoire du 1er Empire : le salon de Juliette Récamier-
Sauter vers: