4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes

Histoire et reconstitution historique 1789-1815
 
AccueilAccueil  Histoire : Révolution -1er EmpireHistoire : Révolution -1er Empire  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La justice au Caire en 1800

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cavalier
Invité



MessageSujet: La justice au Caire en 1800   Mar 7 Mar - 3:32

Voici un extrait des mémoires de Godet, sur la justice au Caire lors de l'expédition d'Egypte. Je me demande si sa ne sera pas celle adoptée au sein du groupe Twisted Evil
"J'ai eu alors l'occasion de voir comment se fait la police des marchés au Caire, par la rencontre que je fis des agents qui en sont chargés. Voici leur ordre de marche : un homme seul, tenant un grand bâton avec lequel il s'aide à marcher, paraît le premier comme un héraut pour faire laisser place à la justice. Vient ensuite le chef de la bande monté sur un superbe coursier et après lui son second sur une monture noire moins remarquable. Puis viennent six grands gaillards bien vigoureux, armés chacun d'un nerf de chameau ou de buffle, suivis de deux autres dont l'un est muni d'une pièce de bois à laquelle est adaptée une chaîne ; on verra ci après l’usage de cet instrument et l'emploi de l'homme qui marche à côté de lui. Ces deux hommes précèdent ceux qui portent les poids et les mesures et qui sont au nombre de deux ; un troisième porte à la main une grande balance bien propre et bien juste. La marche est fermée par quelques hommes qui m'ont paru n'être là que pour faire suite. Dans le parcours des rues que fait ce tribunal ambulant (et il les parcourt toutes), sur un signe du chef on s'arrête, chacun des agents fait rapidement son office, la marchandise désignée est pesée ou mesurée. Un vendeur, homme de haute taille, fut trouvé en défaut. A l'instant, sur un signe du chef, l'homme à la pièce de bois lui entrava les pieds au moyen de la chaîne tandis que son compagnon saisit le délinquant, lui fit faire la bascule, l'étendit sur le ventre et s'asseya sur ses épaules pour le tenir immobile, en dirigeant la pièce de bois de manière à faire présenter les deux pieds fixés, la pointe en bas et les talons en l'air. Alors deux des hommes au nerf de chameau, allant en mesure, appliquèrent sur la plante des pieds et à tour de bras des coups de l'instrument jusqu'à ce que la force leur ait manqué. Ils furent alors relayés par deux autres et alternativement jusqu'à la distribution extrême du nombre de coups auquel il était condamné. Ce nombre est ordinairement fort considérable, car celui que j'ai vu justicier ce jour là en reçut au moins deux cents et il s'agissait d'un morceau de mauvais fromage présenté à la vente à faux poids. Il faut en vérité qu'ils aient la plante des pieds dure comme la corne des ânes, car les exécuteurs n'y vont pas de main morte ; chaque coup faisait blanchir l'endroit frappé comme s'il en était jailli de la poussière. Le patient hurlait, beuglait comme un taureau, mais on ne lui fit pas grâce d'une chiquenaude. Après son compte fait, il se releva et ne me parut pas souffrir comme je m'y serais attendu. Les femmes marchandes sont en pareil cas traitées comme les hommes".
A noter :
- en cette année de la femme, déjà la parité de traitement porté aux hommes comme aux femmes au Caire en 1800 !!! :farao:
- le désir de comparution immédiate qu'avaient adopté nos hôtes du moment, mis au goût du jour chez nous il y a quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
De Crac
crâne
avatar

Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment:
grade:

MessageSujet: Re: La justice au Caire en 1800   Mer 8 Mar - 4:53

à ce propos, je ne comprends pourquoi nous avons laissé éxécuter Souleyman à la mode égyptienne... Je croyais que la république était censée apporter les lumières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cuillère de bois
Comité de surveillance
Comité de surveillance
avatar

Nombre de messages : 1207
Localisation : vienne
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment: 2ème Dragon
grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: La justice au Caire en 1800   Mer 8 Mar - 5:51

A chaque pays ses coutumes ! le problème en France est que nous avons tout oublié, je suis personnellement favorable au pal : un suplice qui commence si bien et qui finit si mal disait Monsieur frère du Roi.

_________________
Elles n'en peuvent plus ! ! ! SAUVONS LE FION DES MOUCHES ! !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Crac
crâne
avatar

Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment:
grade:

MessageSujet: Re: La justice au Caire en 1800   Mer 8 Mar - 7:19

Je vois que je ne suis pas le seul à être habité par Satan!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavalier
Invité



MessageSujet: Re: La justice au Caire en 1800   Mer 15 Mar - 8:12

C'est sans doute vrai, mais chez toi mon ami, c'est sournois, car le monstre est parré des atours d'un charmant homme.
Revenir en haut Aller en bas
De Crac
crâne
avatar

Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment:
grade:

MessageSujet: Re: La justice au Caire en 1800   Mer 15 Mar - 11:42

Charmant, charmant, tu parlerais autrement si tu connaissais la liste interminable de mes échecs amoureux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cuillère de bois
Comité de surveillance
Comité de surveillance
avatar

Nombre de messages : 1207
Localisation : vienne
Date d'inscription : 01/03/2006

reconstitution
régiment: 2ème Dragon
grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: La justice au Caire en 1800   Jeu 16 Mar - 6:18

on ne peut pas tout miser sur notre physique surtout moi, reste alors la reconstitution historique : le pillages, les viols dans les villages occupés, la vraie vie quoi !

_________________
Elles n'en peuvent plus ! ! ! SAUVONS LE FION DES MOUCHES ! !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La justice au Caire en 1800   

Revenir en haut Aller en bas
 
La justice au Caire en 1800
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bibliothécaire
» [Vendue] Rolex Date Just 16014 Baisse de Prix 1800 €->1600€!
» Consolation précaire
» JUSTICE LEAGUE : CRISIS ON TWO EARTHS
» Soulié, Frédéric (1800-1847)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes :: La Révolution et le 1er Empire :: Histoire du 1er Empire : le salon de Juliette Récamier-
Sauter vers: