4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes

Histoire et reconstitution historique 1789-1815
 
AccueilAccueil  Histoire : Révolution -1er EmpireHistoire : Révolution -1er Empire  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les tuilleries 20 mars 1815

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Comte de St.Mart
Exilé
avatar

Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 20/03/2007

reconstitution
régiment:
grade:

MessageSujet: Les tuilleries 20 mars 1815   Mer 21 Mar - 9:36

Vous devez sans aucun doute connaitre la "petite soeur" de cette gravure ci- dessous, ou l'ont voient l'Empereur arriver aux tuilleries quelques heures après le départ du Roi Louis XVIII.
Et singulièrement elle est identique à quelques détails pret.
Les Gardes du Corps du Roi remplacé par les troupes fidèle à l'Empereur, et ce dernier remplacent le Roi dans cette cour des Tuilleries.
Mais pour le reste l'ambiance sombre y est toujours présente avec il est vrai un peu plus de joie, "force oblige" naturellement.
Malheureusement je n'ai jamais eu l'opportunitée de pouvoir acheter celle avec l'Empereur et celle-ci je la tiens de famille.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les tuilleries 20 mars 1815
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Navire le Redoutable.
» PC Medion chez Aldi le 31 mars (€599,00)
» Veronica Mars [Trina Echolls]
» Life on Mars / Ashes to Ashes
» Exposition Japon à la foire de Lyon du 19 au 29 mars 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes :: La Révolution et le 1er Empire :: Histoire du 1er Empire : le salon de Juliette Récamier-
Sauter vers: