4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes

Histoire et reconstitution historique 1789-1815
 
AccueilAccueil  Histoire : Révolution -1er EmpireHistoire : Révolution -1er Empire  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avignon 1815

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cavalier
Invité



MessageSujet: Avignon 1815   Mar 17 Avr - 0:54

Le 2 juin 1814, le 31 chasseurs arrive sur Avignon. "une immense population précédée par quatre membres du cosneil municipal...nous témoignèrent, au nom de la ville, la satisfcation qu'elle éprouvait de recevoir dans ses murs un régiment dont la réputation était aussi brillante...j'allais répondre à cette honorable réception lorsqu'un homme, de haute taille, à la figure rude, expressive et féroce, suivi d'une douzaine de coupe-jarrets, m'adressant la parole d'une manière assez brusque et presque menaçante : monsieur le colonel, me dit il, nous exigeons, avant d'entrer en ville, que votre régiment fasse le cri de : Vive le Roi ! A bas le tyran Bonaparte ! alors, nous l'acceuillerons en frères. Oui ! oui ! criez vive le Roi ! vociférait la populace en s'agitant comme des flots tumultueux : chasseurs criez Vive le Roi ! Mort à Bonaparte ! répétaient les hommes, els femmes et les enfants avec des hurlements menaçants, sinon nous vous chassons de al ville".
Un an plus tard, presque au même endroit la foule assassinait le maréchal Brune.


Revenir en haut Aller en bas
Le Comte de St.Mart
Exilé
avatar

Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 20/03/2007

reconstitution
régiment:
grade:

MessageSujet: Re: Avignon 1815   Mar 17 Avr - 2:07

Triste histoire en vérité, mais des scènes de massacre se sont aussi produit durant la révolution (exemple les massacres de l'abbaye de 1792, et j'en passe, et des meilleurs), "rien n'est blanc ni noir, d'un coté comme de l'autre!"
Donc pour ma part que peut-ont retenir de tout ceci; c'est que la fureur populaire qu'elle soit d'un coté comme de l'autre n'est jamais bonne conseillère.
L'exemple prit ici est certe révoltant et indigne de ceux qui l'ont commis.
Vengeance mesquinne et qui n'a rien apporté de plus dans cette affaire.
Septembre 1792 à l'abbaye c'est la même chose.
Des deux cotés des innocents, et pour se qui est d'Avigon "un valeureux soldat".
Si les accusations qu'on lui prètait était vrai, eh bien fallait le juger mais surement pas de justice expéditive.
Ils y en a d'autres qui avaient fait bien pire et ceux-la sont passés entre les mailles du filet ( un certain ministre qui avait voté la mort du Roi, si vous voyez de qui je veux parler).
De toute façon fallait-il règler ses comptes à la restauration?
Pour ma part je ne le crois pas, primo s'abaisser à se que certains avaient fait à la révolution n'est pas une solution sage et de "pacification" ( il faut se rappeller se qu'avait demande S.M.Louis XVI juste avant de mourir " que mon sang ne retombe pas sur les Français".
Donc agir autrement était ne point respecter les dernières volontés d'un Roi Martyr (je dis" martyr" car pour ma part c'est se que je pense).
La terreur blanche n'a pas été meilleur que celle de la terreur révolutionnaire, et n'a amené que du ressentiment ultérieur.
Il fallait par la persuasion et la justice sociale amener le peuple Français à faire la paix avec ses Rois.
Mais bon l'histoire est ainsi faite...
Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eugéne
marchand de mort subite
avatar

Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avignon 1815   Mar 17 Avr - 2:19

La Terreur Blanche a frappé des français qui servait l'Empire et non les révolutionnaires qui avaient commis des atrocités... Dans le Comtat Venaissin les vieux comptes entre "patriotes" et " comtadins" avaient déjà été réglé depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/index.htm
cavalier
Invité



MessageSujet: Re: Avignon 1815   Mar 17 Avr - 3:42

des révolutionnaires qui ont comis des atrocités, cela existe ???
non, non mes amis, je crois qu'il convient de dire des révolutionnaires qui ont exercés des actes de Salut Public. Ne tombons pas dans le Drouet Cyril Wink
Revenir en haut Aller en bas
Le Comte de St.Mart
Exilé
avatar

Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 20/03/2007

reconstitution
régiment:
grade:

MessageSujet: Re: Avignon 1815   Mar 17 Avr - 4:02

mouui no coment... fouuuu mortrire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4hussard
hussard gentilhomme
avatar

Nombre de messages : 392
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/01/2007

reconstitution
régiment: 4eme hussard
grade: maréchal des logis chef

MessageSujet: Avignon 1815   Mar 17 Avr - 4:43

Finalement, ils ont criés vive le roi ou pas???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hussards.net
eugéne
marchand de mort subite
avatar

Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avignon 1815   Mar 17 Avr - 4:47

Mouais....
sous la Restauration l'annexe des Invalides avignonnais étaient tenu par une Dame qui avait subit un "Acte de Salut Public", elle avait bu le sang de son mari devant les Sauveurs Publics. C'est son intervention qui calma la semi-émeute qui avaiteu lieu lors de la visite du Comte d echambord où les invalides hurlaient des injures et "Vive l 'Empereur". so coeur est aujourd'hui conservé dans une église d'Avignon.

A Orange on peut suivre le martyr des soeurs guillotiné , magnifique acte de Salut Public, , tout le couvent est passé à l'échaffaud. Au procès à la question:" Aimez vous Louis Capet?", la mère Supérieure avait répondu:" J'aime tous mes prochains".

La liste est longue... mais j'aime bien l'Histoire locale, plutôt que les récits de la lointaine Vendée....
Je vous ai parlé des polonais venus aiguiser leur sabre sur els marches du Palais des Papes? Du combat d'Aubignan? de Bedoin?de Caromb?



Au Barroux sous le Second Empire on comptait 3 hollandais de la Grande Armée résidents au village pour un village de 700 habitants à l'époque. Entre autres récipendiaires de la Médaille de Ste hélène, la clique que devait former ces vétérans a survécu à la Terreur Blanche . Ils devaient être haut en couleurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/index.htm
cavalier
Invité



MessageSujet: Re: Avignon 1815   Mar 17 Avr - 5:12

Vive le Comité de SAlut Public
Citation :
Je vous ai parlé des polonais venus aiguiser leur sabre sur els marches du Palais des Papes? Du combat d'Aubignan? de Bedoin?de Caromb?

non, racontes alors (en + d'un résumé de ton travail sur l'italie, pour la Feuille de Route)


oui, ils sont criés Vive le Roi, mais pas à mort Napoléon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avignon 1815   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avignon 1815
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» doublage transparent
» AVIGNON
» Repas Lange &Sohne, 1815 MOONPHASE >>>
» Salon du Polar à Villeneuve Lez Avignon
» canon italien 149/40 Waterloo 1815

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes :: La Révolution et le 1er Empire :: Histoire du 1er Empire : le salon de Juliette Récamier-
Sauter vers: