4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Bonjour

Pour profiter pleinement du forum Suchet et contribuer à son enrichissement, n'hésitez pas à vous inscrire pour venir discuter.

Le bureau de l'asso Suchet
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes

Histoire et reconstitution historique 1789-1815
 
AccueilAccueil  Histoire : Révolution -1er EmpireHistoire : Révolution -1er Empire  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 le 8e hussards à Friedland

Aller en bas 
AuteurMessage
cavalier
Invité



le 8e hussards à Friedland Empty
MessageSujet: le 8e hussards à Friedland   le 8e hussards à Friedland EmptyJeu 17 Aoû - 10:34

extrait des mémoires du général Petiet. Le 8e hussards est à Königsberg, le 14 juin 1807 :
" le 14, jour de la bataille de Friedland, anniversaire de la victoire de Marengo, le 8e régiment de hussards n'ayant plus que 220 chevaux, est envoyé en partisan sur les flancs de l'armée. Vers 3 heures, un régiment de cuirassiers prussiens de 500 chevaux avec deux pièces de canon venait d'être coupé à FRriedland et chercait à passer le Niémen. le corps ennemi est rencontré par le 8e hussards qui échange avec lui quelques coups de feu. le chef d'escadron Custine me charge ainsi que deux autres capitaines, d'entrer en négociations avec le colonel prussien, de lui apprendre qu'il est entouré de toutes parts et qu'il n'a plus d'autre parti à suivre que de faire mettre bas les armes de sa troupe. les officiers prussiens, sans douter de notre faiblesse numérique, faisaient beaucoup de difficultés. Mais quand on leur promit de leur laisser leurs bagages , ils se rendirent. Aussitôt que ces 500 hommes, suivis de leurs pièces de canon, se virent au pouvoir d'une poignée de braves, quelques officiers s'arrachèrent les cheveux en s'écriant en français : "sous sommes déshonnorés !". Les hussards revinrent sur leurs pas et le soir traversèrent, en chantant, le bivouac de l'armée française. Ils conduisaient leurs prisonniers qui, presque tous, d'une très haute stature augmentée encore de longs plumets, paraissaient être des géants enchaînés par des pygmés. les soldats du 4e corps que la curiosité avait attirée sur le front de bandière criaient : "Vivat houzards".
ldh
:8ièmehds:
Revenir en haut Aller en bas
 
le 8e hussards à Friedland
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4e hussards - 4e gardes d'honneur, armée des Alpes :: 4e - 8e hussards & Gardes d'honneur :: le 8e hussards-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser